Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

LE PYTHON

Description physique

Le python fait partie de la famille des pythonidae. On distingue les pythons de petite taille qui ne mesurent qu'un mètre de long environ et pèsent moins de 500 g, et les très longs pythons comme le python réticulé qui peut atteindre jusqu'à 10 mètres pour plus de 100 kg. Son corps est gros et couvert d'écailles qui prennent différentes couleurs selon les cas (jaune, noir, beige, vert, etc.), souvent décoré de divers motifs.

Son lieu de vie

Le python vit dans les régions chaudes de l’Afrique, de l’Inde, du sud-est asiatique et d’Australie. Selon son espèce, on le retrouve dans les savanes ou dans les forêts tropicales où il habite les arbres, les rochers ou les marécages.

Son alimentation

Il chasse surtout la nuit et se nourrit de petits animaux vivants (oiseaux, chauves-souris, rats, opossums, etc.). Certains pythons de grande taille peuvent s'attaquer à des petits cochons, des singes, des moutons ou des chèvres.

Sa reproduction

Les pythons sont ovipares. Une fois par an, la femelle pond un nombre d’œufs pouvant aller jusqu'à 80. Elle les dépose dans un trou, un terrier ou un nid de feuille qu'elle a pris soin d'aménager au préalable, puis elle les couve pendant environ 1 à 8 semaines jusqu'à leur éclosion. Les bébés pythons percent eux-mêmes leur coquille pour en sortir et sont indépendants dès leur naissance.

Son espérance de vie

La vie d'un python a une durée de 30 ans en captivité et 15 ans au plus dans la nature.

Le cri du python

Il peut arriver que le python siffle quand il est effrayé, notamment le python royal.

Signes particuliers

Le python n'est pas venimeux, il tue ses proies en s'enroulant autour d'elles et en les serrant jusqu'à ce qu'elles meurent par hémorragie cérébrale. Puis il les avale en entier, la tête la première.

1 commentaire

En plus (par Oumaima. T, le 13/04/2017)

Rajouter la perruche, le pigeon et le lapin.

Vous aussi, laissez votre avis !

Magazines sur les animaux

Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE