Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le pélican

Espèce non menacée

Description physique

Les pélicans constituent un genre d’oiseaux de la famille des pélicanidés. Ce sont de grands oiseaux mesurant d’un à deux mètres et pouvant peser jusqu’à 13 kg. Cette forte corpulence n’est en aucun cas un handicap quant à leur aptitude au vol. Ils ont à cet effet de longues et larges ailes qui peuvent atteindre 3,5 m d’envergure.

Ils sont par ailleurs facilement reconnaissables à leur long bec muni d’une grosse poche extensible, appelée poche gulaire. Celle-ci remplit plusieurs fonctions : régulation de la température interne en temps de forte chaleur, transport de matériaux pour la construction du nid, filet de pêche, etc. Leurs pattes sont courtes, robustes et entièrement palmées. Chez la plupart des espèces, le plumage est majoritairement blanc. Seuls le pélican brun et le pélican à lunettes ont un plumage à dominance noire.

Son lieu de vie

Les pélicans se retrouvent sur tous les continents, dans les régions tropicales ou tempérées chaudes. Ils habitent près des lacs, marais et mers, sur les côtes ou à l’intérieur des terres. Ils forment leurs nids sur le sol ou dans les arbres et vivent généralement en colonies pouvant compter des milliers d’individus. Ensemble, ils pratiquent plusieurs activités telles que la pêche, les déplacements ou même le repos.

Son alimentation

Les pélicans se nourrissent essentiellement de poissons. Certaines espèces ajoutent à leur menu des écrevisses ou des crustacés. Ils attrapent leurs proies à l’aide de leur bec, après avoir réussi à les pousser vers des eaux peu profondes, en se servant de techniques de pêche groupée particulièrement élaborées.

Sa reproduction

Les pélicans sont matures sexuellement entre 3 et 5 ans. Les couples se forment uniquement pendant la période de reproduction. Les femelles pondent en moyenne 2 œufs et ceux-ci sont couvés par les 2 parents, pendant environ 1 mois. À l’éclosion, les poussins n’ont pas de plumes. Celles-ci apparaîtront au bout de 3 à 4 semaines, en même temps que la queue. Dès l’âge de 2 semaines, les jeunes poussins sont nourris de poissons régurgités par leurs parents. Avant de prendre leur indépendance vers 2 ou 3 mois quand ils sont capables de voler, les poussins sont réunis dans une sorte de crèche. Ce regroupement leur permet de conserver une température constante et de se protéger contre d’éventuels prédateurs.

Son espérance de vie

Dans la nature, les pélicans vivent en moyenne 25 ans. En captivité, l’espérance de vie peut s’étendre à 50 ans.

Le cri du pélican

On peut entendre les pélicans émettre des sortes de grognements lorsqu’ils paradent afin de séduire les femelles, lors de la saison de reproduction.

Signes particuliers

Les pélicans peuvent voler pendant 24 heures d’affilée, sans escale. Ils savent en effet profiter des courants d’air ascendants par lesquels ils se laissent porter, se contentant de planer et économisant ainsi de l’énergie.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS