Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le mandrill

Vulnérable

Description physique

Le mandrill est un grand singe impressionnant qui ressemble au babouin. C’est l’un des singes les plus colorés. Il a une grosse tête, un corps athlétique, des fesses rouges et des canines supérieures considérables, pouvant mesurer plus de 6 cm. Son poil est d’un jaune brun, mais au niveau de son ventre, il est plutôt blanc. Il porte une barbe jaune au niveau de sa gorge et de ses joues. Il mesure de 50 à 80 cm, en plus d’une petite queue de 7 cm. Il se distingue par une effrayante mâchoire et un museau allongé avec de larges sillons bleus tout autour de narines rouges. Le mâle est nettement plus gros que la femelle : il peut peser jusqu’à 50 kg, tandis que la femelle ne dépasse pas 20 kg.

Son lieu de vie

On rencontre le mandrill dans les forêts de plaine de l’Afrique de l’Ouest, notamment au Cameroun, Nigéria, en Guinée et au Gabon. Il vit en groupe de 30 à 40 individus. Il s’aventure souvent dans la savane et dans les plantations, où il provoque beaucoup de dégâts. La nuit, il se réfugie dans les arbres pour échapper à ses prédateurs.

Son alimentation

Le mandrill est omnivore. Il se nourrit surtout de graines, noix et fruits. En fait, son alimentation est variée : il peut se nourrir aussi bien de feuilles, tubercules, champignons que d’escargots, araignées, petits rongeurs, rats, hérissons, œufs et petits oiseaux.

Sa reproduction

La femelle atteint sa maturité sexuelle entre l’âge de 3 et 4 ans, tandis que pour le mâle, c’est entre 5 et 7 ans. Cependant, on estime que le mandrill ne se reproduit que vers l’âge de 10 ans, et ce, tout au long de l’année. Pendant les amours, surtout de juin à août, les mâles se livrent à d’impressionnants combats violents pour assurer leur place de dominant. Après une période de gestation de 7 à 8 mois, la femelle donne naissance, sur un arbre, à un seul bébé de 400 g, qui est sevré entre 6 et 12 mois. Durant ce temps, le petit ne quitte jamais sa mère. L’intervalle entre deux naissances est de 18 mois environ.

Son espérance de vie

Dans la nature, l’espérance de vie du mandrill est de 15 à 20 ans. En captivité, il peut vivre jusqu’à 50 ans.

Le cri du mandrill

Les mandrills communiquent entre eux en utilisant une dizaine de cris différents (alarme, peur, menace…). Le cri de contact est formé de « kak kak kak ». Le mandrill hurle, grogne, gémit.

Signes particuliers

Généralement, le mandrill est un singe calme, mais pendant la saison des amours, les mandrills sont très agressifs entre eux. Il est facilement reconnaissable à cause de ses cris bruyants. Le mâle dominant est généralement celui qui a un postérieur et un museau avec des couleurs vives et éclatantes. Il a notamment un nez complétement rouge.

À cause du braconnage pour sa viande et de la destruction de son milieu naturel (déforestation, extension des cultures), le mandrill est considéré par l’UICN comme "vulnérable".

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE