Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le koala

Vulnérable

Description physique

Le koala est une espèce de marsupial. Il mesure entre 61 et 85 cm et pèse entre 4 et 14 kg. Sa corpulence dépend de la région dans laquelle il vit. Dans les zones froides, les koalas sont plus gros, tandis que dans les endroits où il y a peu de pluie, ils sont plus petits.

L'épaisse fourrure du koala est grise sur la majeure partie de son corps, et blanche sur le bout des oreilles. Sa tête est grosse en comparaison avec son corps, avec de grandes oreilles rondes. Son gros nez noir, très sensible aux odeurs, lui fournit plein d’informations sur le monde qui l’entoure : la qualité de sa nourriture, la présence de prédateurs, de femelles, etc.

Le koala ne possède pas de queue mais sa morphologie lui permet de garder un bon équilibre quand il est sur les branches. Ses quatre membres sont courts et terminés par 5 doigts munis de griffes pointues, lui permettant de s’agripper facilement aux arbres. Comme chez tous les marsupiaux, la femelle possède une poche ventrale.

Son lieu de vie

Les koalas ne se retrouvent qu’en Australie, sur les côtes Est et Sud. Ils aiment les forêts humides et passent le plus clair de leur temps dans les arbres. Cependant, lorsque les arbres sont éloignés les uns des autres, ils peuvent se déplacer sur le sol.

Son alimentation

Les koalas sont herbivores et ne consomment que les feuilles, écorces et fruits d’eucalyptus. Ils boivent rarement et couvrent leur besoin en eau par les feuilles d’eucalyptus.

Sa reproduction

Les koalas sont sexuellement matures vers l’âge de 3 ans. La saison de reproduction s’étend d’octobre à avril. Le mâle dominant s’accouple avec plusieurs femelles. La gestation ne dure qu’un mois et le petit qui naît n’est guère plus gros qu’un pois. Il est cependant muni de griffes dont il se servira pour grimper dans la poche ventrale de sa mère, où il sera allaité pendant 6 à 7 mois.

Progressivement, le lait maternel sera remplacé par une sorte de bouillie, constituée de feuilles d’eucalyptus partiellement digérées. Au fur et à mesure que son corps se développe, le petit sortira de la poche ventrale pour apprendre à se nourrir par lui-même, mais il ne sera totalement sevré qu’à l’âge d’un an. Vers l’âge de 18 mois, si la mère porte une nouvelle grossesse, elle va chasser son petit pour qu’il aille fonder son propre territoire. Dans le cas contraire, il pourra rester avec elle jusqu’à l’âge de 3 ans.

Son espérance de vie

Le koala peut vivre entre 13 et 20 ans, les femelles ayant une espérance de vie supérieure à celle des mâles.

Le cri du koala

Les koalas émettent différents types de sons en fonction des situations. Lorsqu’ils sont stressés, ils poussent des cris semblables à ceux d’un bébé humain. Pendant la saison de reproduction, on peut entendre les mâles grogner fortement pour attirer les femelles et intimider les autres mâles. Les femelles et leurs petits, quant à eux, échangent affectueusement des grincements et des claquements.

Signes particuliers

Les koalas passent presque toute leur journée à dormir et, le peu de temps où ils sont éveillés, ils restent immobiles, occupés à manger et à se nettoyer.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement SPECIAL CHIENS