Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

LE KAKAPO

Description physique

Le kakapo est une espèce de grand perroquet. Les mâles mesurent jusqu’à 60 cm pour un poids variant entre 2 et 4 kg, et ils possèdent un plumage particulièrement doux, de couleur jaune et vert, tacheté de noir et de gris. Les femelles quant à elles sont visiblement plus petites et présentent un plumage moins coloré.

Les kakapos ont un gros bec bleu clair, de courtes pattes et de grands pieds recouverts d’écailles, avec 2 doigts orientés vers l’avant et deux autres vers l’arrière. Ces doigts sont munis de griffes solides qui leur permettent de grimper facilement aux arbres. Par ailleurs, ils ont les ailes et la queue relativement courtes.

Son lieu de vie

Le kakapo n’est présent qu’en Nouvelle-Zélande. Il est actif essentiellement la nuit et passe ses journées à dormir dans les arbres ou sur le sol.

Son alimentation

Le kakapo est herbivore et se nourrit de graines, de fruits, de pollens, etc.

Sa reproduction

La capacité de reproduction des kakapos est étroitement liée avec la présence de certains genres de nourriture. En effet, ils ne se reproduisent que lorsque les fruits à coque sont abondants, et cela n’arrive pas tous les ans.

Lors de la période de reproduction, qui s’étend d’octobre à janvier, les mâles quittent leur milieu de vie habituel et se rassemblent en une zone où ils se livrent à des combats pour attirer les femelles. Celles-ci choisiront leur compagnon en fonction de ses performances au cours de ces affrontements. Après l’accouplement, le couple temporairement constitué se sépare et la femelle retourne à son territoire pour pondre ses œufs. Au bout de 30 jours, ceux-ci éclosent et les poussins sont nourris par leur mère pendant 3 mois. Ils gagnent progressivement leur indépendance.

Son espérance de vie

Le kakapo est l’un des oiseaux ayant la plus grande longévité. En effet, sa durée de vie moyenne est de 95 ans, mais il peut vivre jusqu’à 120 ans !

Le cri du kakapo

Comme la plupart des perroquets, le kakapo est assez bruyant. Il émet une variété de cris en fonction des circonstances, que ce soit pour attirer les femelles lors de la parade nuptiale ou pour simplement communiquer avec d’autres oiseaux.

Signes particuliers

Les kakapos sont les seuls perroquets au monde qui soient incapables de voler. Ils ont bien des ailes, mais celles-ci sont trop courtes en comparaison avec leur taille. Par ailleurs, ils ne possèdent pas l’os qui porte les muscles permettant aux autres oiseaux de voler. Leurs ailes leur sont tout de même utiles pour leur équilibre et pour amortir leur chute quand ils tombent des arbres. Cette inaptitude au vol est compensée par la force de leurs pattes. Ils sont en effet capables de courir à petite vitesse sur plusieurs kilomètres, à la recherche de nourriture ou pour rejoindre leur zone d’accouplement.

Ce sont aussi des oiseaux menacés d’extinction. En effet, on en dénombre moins de 200 individus. Cette rareté est causée, entre autres, par leur reproduction intermittente et leur fragilité face aux prédateurs, puisqu’ils sont incapables de voler.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement SPECIAL CHATS