Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le dasyure

Quasi menacé

Description physique

Le dasyure, une espèce animale du genre dasyurus, est plus communément appelé "le chat marsupial". Un surnom logique pour un mammifère qui appartient à l'ordre des marsupiaux et dont l'apparence rappelle celle du chat par sa taille et ses courbes. Un dasyure adulte mesure entre 35 et 75 centimètres, auxquels s'ajoute une queue de 20 à 35 centimètres. Il a une fourrure épaisse, allant du fauve clair au brun ou au noir, recouverte de taches blanches, et des griffes. Seul paradoxe : son museau allongé lui donne des airs de souris.

En réalité, il y a au total six espèces de chats marsupiaux : le chat marsupial de Nouvelle-Guinée, le chat marsupial bronzé, le chat marsupial de Geoffroy, le chat marsupial du nord, le chat marsupial à queue tachetée (ou dasyure tigre) et le chat marsupial moucheté (ou dasyure viverrin ou oriental). Leurs tailles et poids varient selon les espèces, le chat marsupial du nord étant le plus petit, et le dasyure tigre le plus grand.

Son lieu de vie

Les six espèces se répartissent entre l'Australie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Tanzanie. De nature solitaire, les chats marsupiaux ne se mélangent pas et restent chacun dans leur zone. Les seuls contacts sociaux ont lieu lors des périodes d'accouplement.

Ces mammifères vivent généralement au sol, bien qu'ils possèdent des caractéristiques arboricoles, étant de bons grimpeurs. Animaux nocturnes, leur vie active se déroule la nuit, qu'ils préfèrent pour sortir chasser. On les trouve dans une variété d'habitats, notamment les forêts, les bois, les savanes, les déserts, les pâturages ouverts et les escarpements rocheux.

Son alimentation

Majoritairement carnivore, le dasyure est à craindre pour les petites proies telles que les oiseaux, les rongeurs, les autres petits marsupiaux, les reptiles et les insectes. Il goûte parfois aussi aux fruits. Le régime alimentaire des dasyures varie selon les espèces. Les plus petits vont privilégier les insectes, les crapauds, les oiseaux, tandis que les plus grands peuvent s'attaquer à des lapins.

Ce chat marsupial chasse en traquant. Il bondit sur sa proie lorsque celle-ci est suffisamment proche. S'il s'agit d'un gros adversaire, il va enfoncer ses griffes et fermer sa mâchoire sur le cou de celui-ci.

Sa reproduction

Les dasyures s'accouplent une fois par an. Dès qu'une femelle est fécondée, les plis de son abdomen se transforment en une poche qui s'ouvre dans le dos. Après une période de gestation de 21 jours, peuvent naître jusqu'à 18 petits de la taille d'un grain de riz. Néanmoins, six seulement environ parviennent à survivre les deux premières semaines. Ces derniers restent dans la poche de leur mère pendant huit semaines, accrochés à l'une de ses six tétines. Une fois sortis, ils apprennent à connaître le monde aux côtés de leur mère uniquement, car les mâles ne s'occupent absolument pas de leurs bébés. Les petits atteindront leur maturité sexuelle à l'âge d'un an.

Son espérance de vie

Le dasyure vit entre deux et cinq années, les espèces les plus grandes ayant la plus grande espérance de vie.

Le cri du dasyure

Les vocalisations les plus observées chez les différentes espèces de dasyures sont l'aboiement, le grognement et le sifflement.

Signes particuliers

Les chats marsupiaux sont très résistants à la sécheresse, grâce à une particularité : ils sont capables d'obtenir toute l'eau nécessaire à leur corps dans leur nourriture.

Statut de préservation

Les dasyures ont grandement souffert de l'urbanisation et leur nombre a fortement diminué. De plus, en 1935, des crapauds toxiques ont été introduits en Australie, tuant les dasyures qui s'en nourrissaient. Aujourd'hui, la plupart des espèces sont considérées comme quasi-menacées par l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), et le chat marsupial du nord et le chat marsupial tacheté sont qualifiés "en danger".

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !