Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le cormoran

Espèce non menacée

Description physique

Le cormoran est un oiseau de mer ayant un corps fuselé, qui forme une croix en vol, et un bec puissant et crochu comportant des narines fermées. Il a un long cou souple en forme de S de couleur claire, avec une petite poche qui lui sert de réserve de nourriture et des pattes palmées situées à l’arrière, avec 4 doigts et 4 griffes. En général, son plumage, qui n’est pas imperméable, est noir avec des reflets métalliques.

Il existe plusieurs espèces de cormorans. Le grand cormoran est le plus répandu. Il peut avoir une envergure de plus d’un mètre et demi, et mesurer un mètre de longueur pour un poids variant de 1,5 kg à 2,8 kg. Le mâle est généralement plus gros que la femelle.

Son lieu de vie

Selon l’espèce, on peut rencontrer le cormoran sur des îlots rocheux, sur des falaises et à l’intérieur des terres, où il fait son nid. C'est un animal sédentaire. Son lieu d’habitation est réparti sur l’ensemble des côtes de tous les continents.

Son alimentation

L’essentiel de la nourriture du cormoran provient du milieu aquatique, aussi bien en mer (surtout morue, merlan, anguille, hareng…) qu’en eau douce (gardon, truite, tanche, poisson-chat…). Il pêche en début de journée, généralement en solitaire. Il peut manger jusqu’à 700 g de poissons par jour.

Sa reproduction

Il faut au moins 3 ans au cormoran pour qu’il devienne mature sexuellement. La période d’accouplement peut commencer en hiver, mais ce n’est qu’à partir de la mi-avril que la femelle commence à pondre 3 ou 4 œufs dans un nid construit par les deux partenaires. Dans le cas du grand cormoran, le nid est utilisé plusieurs fois. Les œufs sont généralement de couleur bleu pâle ou verdâtre, pesant chacun 55 g environ. L’incubation est de 28 à 31 jours et commence dès la ponte du premier œuf. Les deux parents participent aussi bien à la couvaison qu’à l’alimentation des poussins, et cela, à raison de deux fois par jour. Le poussin peut voler dès l’âge de 50 jours, mais il revient souvent au nid pour être nourri. Il quitte le nid à l’âge de 2 ou 3 mois.

Son espérance de vie

L’espérance de vie du cormoran est de 20 ans environ.

Le cri du cormoran

Le cri du cormoran est guttural, il ressemble à « gra-gra ».

Signes particuliers

Comme les ailes du cormoran ne sont pas imperméables, le cormoran passe plusieurs heures par jour sur les rochers à se faire sécher les ailes. C’est un excellent plongeur : grâce à son plumage qui retient l’eau, il peut plonger facilement jusqu’à 10 mètres et même plus à la recherche de sa nourriture, et il peut tenir une minute sous l’eau tout en ayant une bonne vision.

À la fin de la saison de reproduction, les cormorans retournent vers le sud, effectuant un voyage de plusieurs centaines voire milliers de kilomètres. Ils adoptent une formation en chevrons.

En Asie, le cormoran est encore parfois utilisé pour aider les pêcheurs à attraper du poisson.

Statut de préservation

Selon l’UICN, le statut de conservation du grand cormoran est LC (préoccupation mineure), tandis que d’autres espèces de cormorans sont menacées. C’est le cas notamment du cormoran des bancs (Afrique du Sud), qui est en danger, et de celui des îles Galápagos (cormoran aptère), dont le statut de conservation est "vulnérable".

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement SPECIAL CHATS