Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

La marmotte

Espèce non menacée

Description physique

La marmotte est un rongeur trapu avec un poil noir, brun ou marron. Elle a de petites oreilles rondes, une fourrure épaisse, un large museau, une longue queue touffue de 15 cm, des pattes courtes avec 8 doigts à l’avant et 10 à l’arrière, avec de longues griffes. Elle mesure entre 45 et 70 cm, pour un poids variant de 4 à 8 kg. On ne peut pas distinguer le mâle de la femelle.

Son lieu de vie

Elle vit en petite colonie aussi bien en montagne (entre 1200 et 3000 mètres) qu’en plaine. On la retrouve en Europe, dans les Alpes et les Pyrénées, en Amérique du Nord et en Asie. Fin septembre, elle fait son terrier d’hiver, comportant plusieurs issues, pour hiberner pendant au moins 6 mois.

Son alimentation

La marmotte se nourrit essentiellement de plantes : racines, fleurs, écorces, bulbes, graines et fruits. Elle a d'ailleurs un gros appétit. Elle peut aussi consommer des œufs, des vers de terre et des insectes. Généralement, elle ne boit pas d’eau, elle se contente de l’eau contenue dans les plantes. La marmotte se nourrit notamment au petit matin ou en fin de soirée pour profiter de la rosée des plantes. Elle utilise ses mains pour grignoter sa nourriture.

Sa reproduction

La marmotte atteint sa maturité sexuelle à l’âge de 2 ans. Elle se reproduit après son hibernation, à sa sortie du terrier en mai - juin, et elle ne peut avoir qu’une seule portée par an, composée généralement de 2 à 4 petits. La femelle a une gestation qui dure 33 ou 34 jours. Les petits de la marmotte, qu’on appelle marmottons, naissent aveugles et sans poils. Ils mesurent alors 3 cm pour un poids de 30 g. Ils deviennent autonomes après 8 semaines.

Son espérance de vie

Dans son milieu naturel, la marmotte a une espérance de vie de 12 à 15 ans.

Le cri de la marmotte

La marmotte émet un long sifflement perçant en cas de danger. Pour cette raison, elle porte au Canada le surnom de "siffleux".

Signes particuliers

La marmotte est un animal toujours en alerte, surtout quand elle sort de son terrier pour aller chercher sa nourriture. Elle adopte souvent une position en chandelle pour bien surveiller les alentours. Elle ne se laisse pas facilement approcher. Elle s’éloigne très peu de son terrier pour pouvoir fuir et se réfugier en cas de danger.

Elle a une excellente vue, ainsi qu'un odorat et une ouïe d’une grande efficacité. Elle peut facilement grimper et nager.

Son terrier d'hiver est creusé plus profondément. Elle ne fait pas de provisions, mais elle se gave pour hiberner plusieurs mois. Au cours de l'hibernation, sa température descend à 3°C et son rythme cardiaque à 4 ou 5 battements par minute. Durant cette période, ses reins ne produisent pratiquement plus d'urine. À la fin de l'hibernation, elle perd généralement plus d'un tiers de son poids.

Cet animal jouit d'une grande popularité. Ainsi, au Canada et aux États-Unis, chaque année, le 2 février, on célèbre le jour de la marmotte.

Statut de préservation

La plupart des espèces de marmottes ne sont pas menacées, mais la marmotte de Menzbier (Marmota menzbieri), qui vit uniquement dans l’ouest du Tien Shan (Kazakhstan), est classée "vulnérable" sur la liste rouge de l'UICN.

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement SPECIAL CHIENS