Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

L'orque

Description physique

L'orque (encore appelé épaulard) est reconnaissable directement par ses caractéristiques physiques : le dos noir, le ventre blanc et une tache blanche derrière et au-dessus de l’œil. Sur son dos se trouve un grand aileron avec une tache grise juste derrière. C'est un mammifère marin de l'ordre des cétacés. Les mâles mesurent entre 7 et 9 m de long et pèsent entre 5 et 8,5 tonnes. Les femelles sont plus petites et mesurent entre 6 et 7 m pour 3 à 4 tonnes.

Son lieu de vie

L'orque vit dans les eaux froides des océans arctiques et antarctiques mais aussi dans les mers tropicales.

Son alimentation

L'orque a besoin de 60 à 80 kg de nourriture par jour. Certaines se nourrissent de poissons tels que le thon ou le saumon, tandis que d'autres chassent les mammifères marins tels que le lion de mer, le phoque et le marsouin.

Sa reproduction

La maturité sexuelle intervient entre 6 et 10 ans chez la femelle et un peu plus tard chez le mâle, entre 12 et 16 ans. La durée de la période de gestation varie de 15 à 18 mois et les mères donnent naissance à un seul nouveau-né, et cela tous les 5 ans environ. À la naissance, le bébé pèse environ 150 à 300 kg et mesure entre 2 et 2,70 m de long. Il est allaité durant 2 ans, mais commence à se nourrir lui-même à partir d'un an.

Son espérance de vie

L'orque femelle vit de 80 à 90 ans tandis que le mâle ne dépasse pas les 60 ans.

Le cri de l'orque

Les orques vocalisent généralement pour communiquer entre eux, pour chasser ou pour se repérer. Ils utilisent notamment l’écholocation qui consiste à émettre des petits sons semblables à des clics pour ensuite écouter leur écho, afin de détecter les proies et de repérer les éléments de leur environnement (obstacles, grottes, etc.)

Signes particuliers

L'orque est ce qu'on appelle un "super-prédateur". Il est situé au sommet de la chaîne alimentaire et ne connaît en temps normal aucun ennemi naturel à l'âge adulte.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE