Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

L'ARGALI

Description physique

L’argali fait partie de la famille des mouflons : c’est d'ailleurs le plus grand d'entre eux. Il mesure 150 à 180 centimètres en moyenne et pèse entre 80 et 150 kilogrammes. Son garrot est puissant, mesurant jusqu’à 110 centimètres. Ses deux cornes, en forme de spirale, peuvent mesurer 125 centimètres avec une circonférence de 50 à 100 centimètres. Les pointes des cornes sont orientées vers l’extérieur du corps : ces cornes sont longues mais torsadées. Les cornes des femelles sont plus courtes que celles des mâles.

Son lieu de vie

L’argali vit en Asie centrale, en Chine et en Mongolie. Cet animal vit dans les montagnes, entre 1000 et 4000 mètres d’altitude. En Chine, les argalis ont aussi élu domicile à la lisière des déserts, tel que le désert de Gobi. Ils peuvent s’adapter à différents climats : haute montagne, déserts, milieux arides. Les argalis vivent en groupe de 2 à 100 individus.

Son alimentation

Ce grand ruminant se nourrit principalement d’herbes, de feuilles et de graines qu’il trouve aisément dans son milieu naturel.

Sa reproduction

Hormis la saison des amours, les argalis mâles et femelles vivent séparément. La fin du printemps et le début de l’été est la période d’accouplement des argalis : c’est à cette période que les mâles et les femelles se réunissent.
La gestation dure environ 160 jours et chaque portée donne naissance à 1 ou 2 bébés. Après la naissance, la maman et ses petits s’éloignent du groupe pour trouver un lieu où ils peuvent vivre en sécurité. Généralement la femelle vit dans les hauteurs montagneuses pour protéger ses petits, alors que les mâles vivent à plus basse altitude.

Son espérance de vie

L’argali vit généralement 10 à 13 ans.

Signes particuliers

L’argali est un animal invasif, c'est à dire qu'il est sorti de son milieu naturel pour survivre et qu'il menace l'écosystème du nouveau lieu qui l'accueille.
L’homme est l’un de ses principaux prédateurs : il le chasse pour ses cornes et pour sa viande. L’argali est aussi très prisé par les léopards et les loups.
L’argali possède de longues pattes qui lui permettent de courir très vite, ce qui contribue à sa survie. Pourtant, son espèce est en danger.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE