Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

L'aigle royal

Espèce non menacée

Description physique

L'aigle royal est un grand rapace diurne de la famille des accipitridés. Il est de couleur marron foncé avec un plumage marron clair à jaune doré sur le dessus de la tête et sur la nuque. C'est pourquoi on l'appelle également « l’aigle doré ».

Il possède des yeux marron foncé et une vue huit fois plus perçante que celle de l'humain. Son bec est crochu et mesure entre 4 et 6,5 cm. La pointe du bec est noire. Ses pattes sont jaunes et recouvertes de plumes jusqu'aux doigts. Au bout des doigts, ses serres sont extrêmement puissantes et l'avillon, la serre arrière qui lui sert à transpercer ses proies, mesure entre 6 et 7 cm.

L'aigle royal a de larges ailes. Il mesure entre 66 cm et 1 m, et son envergure (c'est à dire sa largeur quand ses ailes sont déployées) est comprise entre 1m80 et 2m35. Il pèse entre 2,5 kg et 6,35 kg. La femelle est toujours plus grande que le mâle et les aigles élevés en captivité peuvent être plus lourds et plus grands. Il plane avec les ailes en V aplati et vole généralement à une vitesse de 45-50 km/h. Il peut aller jusqu'à 130 km/h et même atteindre les 320 km/h en piqué.

Son lieu de vie

L’aigle royal vit en Europe, en Afrique du nord, en Amérique du nord et en Asie. Il habite dans les régions montagneuses avec des plateaux rocheux. En France, on le trouve surtout dans les Alpes, les Pyrénées et en Corse.

Son alimentation

L'aigle royal est carnivore et se nourrit de lapins, de marmottes, d'écureuils et d'oiseaux ainsi que de grands mammifères comme les renards, les chats, les chèvres, les jeunes bouquetins et les jeunes cervidés. Si les proies sont rares, il mange alors des charognes et des reptiles. Il est capable de transporter jusqu'à 3,5 kg de nourriture en volant.
L'aigle est un grand prédateur grâce à sa vue, son agilité, sa vitesse et ses serres puissantes.

Sa reproduction

Les aigles peuvent commencer à se reproduire vers l'âge de 4 ou 5 ans. Quand le mâle et la femelle se choisissent, ils font des parades nuptiales composées de montées en spirales, de festons et de piqués, et restent ensemble toute leur vie.

Ils sont fidèles aussi à leur territoire et construisent jusqu'à cinq nids, appelés « aires », qu'ils utilisent pendant plusieurs années. Ces nids sont faits de branches, d'herbes, d'écorces, de feuilles mortes et de mousses pour le fond et sont construits dans un endroit inaccessible, sur une falaise ou en haut d'un arbre. Ils mesurent jusqu'à 2 ou 3 m de diamètre et, au fil des années et des réparations successives, ils peuvent atteindre 2 m de haut et peser jusqu’à 1 tonne. Il faut 4 à 6 semaines pour construire un nid.

Chaque année, en mars ou avril, la femelle pond entre 1 et 4 œufs (mais le plus souvent 2) à 3 ou 4 jours d'intervalle. Ces œufs sont blanchâtres et tachetés de brun et l'incubation dure entre 35 et 45 jours.
La femelle couve pendant que le mâle chasse et défend le territoire.
L'aiglon doit éclore lui-même sa coquille pour sortir de l'œuf, ses parents n'interviennent jamais. Il utilise pour cela une petite dent située sur le bout de son bec et qui tombera après quelques semaines. Il lui faudra deux jours pour sortir et il apparaîtra avec un plumage entièrement blanc. Avec le temps, le blanc disparaîtra progressivement et le plumage adulte sera atteint à la cinquième année.

Au début, c'est la mère qui chasse pour nourrir ses petits, rejointe ensuite par le mâle. L'aiglon restera au nid pendant environ 4 mois et deviendra adulte à l'âge de 4 à 6 ans.

Son espérance de vie

L'aigle royal vit environ 25 ans en milieu naturel et jusqu'à 45 ans en captivité.

Le cri de l'aigle

On dit que l'aigle glatit ou trompette. Son cri ressemble à un « hroua » et il émet aussi des « hié » et des «  kié ».

Signes particuliers

L’aigle royal est l’empereur des oiseaux. Depuis des siècles, il symbolise la force et le courage. Dans l’histoire ancienne, l’aigle était même considéré comme un dieu.

En France, c'est une espèce protégée. Il est donc interdit de tuer cet oiseau, de le mutiler ou de le capturer, de détruire ou d'enlever les œufs et de détruire ou de dégrader les nids.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement CHEVAL PRATIQUE